Bujo matériel

Comment choisir un carnet pour bullet journal ?

Devant la longue liste de carnets sur le marché, il n’est vraiment pas évident de choisir un carnet pour bullet journal. Existe-t-il un carnet idéal pour le bujo ? Un carnet parfait ?

En fait, tout dépend de vos besoins et de vos envies. Nous n’avons pas tous les mêmes. Aussi, un carnet qui me correspond, ne vous plaira peut-être pas. Alors je vous invite à lire cet article, pour vous poser les bonnes questions avant de choisir votre carnet pour bullet journal.

Un carnet aux pages vierges ou pré-rempli ?

La première question à se poser est la suivante : est-ce que je veux créer mon propre bullet journal ou bien est-ce que je souhaite un bullet journal prêt à l’emploi ? Le second est pour moi plus un agenda créatif qu’un bullet journal, mais là n’est pas le débat.

Toutefois, vous l’aurez compris, je vous conseille l’option carnet vierge. Ainsi, vous pourrez vraiment créer un bujo à votre image, qui répond à vos besoins.

Si vous choisissez l’option carnet pré-rempli, je vous invite à lire cet article : Quel bullet journal pré-rempli choisir ?

Pour les autres, continuons les questions

Couverture souple ou rigide ?

C’est histoire de goût. Je préfère de loin les couvertures rigides car je trouve que les souples s’abîment plus rapidement.

Cependant, si c’est pour adapter votre carnet à un faux-dori ou un X17 par exemple, le mieux est la couverture souple.

Rhodia a de très beaux carnets à couverture souple comme le Rhodiarama ou le Goalbook. Sans cela, la majorité sont à couverture rigide.

Idée d’article à lire : test et revue du Goalbook de Rhodia.

Du papier blanc sinon rien ?

Car effectivement, tous les carnets n’ont pas des pages blanches. Pour certains c’est légèrement beige, pour d’autres crème comme le Webnotebook de Rhodia. Un détail qui a son importance mais toujours question de préférence.

Un bullet journal minimalist ou créatif ?

Si vous avez envie d’un bullet journal créatif, il vous faudra tenir compte du grammage du papier. En effet, les feutres ou l’aquarelle, peuvent transpercer les feuilles du carnet si le papier n’est pas assez épais.

Le minimum pour moi, c’est 90g. Attention toutefois aux feutres ou stylos que vous utilisez. Ne surtout pas écrire ou dessiner avec des feutres à alcool dans des carnets qui ne sont pas conçus pour !

Pour les bullet journalist minimalist, ce grammage a moins d’importance. Toutefois, on peut apprécier écrire sur une certaine qualité de papier. Je ne sais pas vous, mais si mon stylo « accroche » sur la feuille, c’est rédhibitoire ! Adieu carnet. Et là, sans pouvoir tester le carnet, il est impossible de le savoir à l’avance.

Mais pour connaître le grammage des différents carnets pour bullet journal, je vous invite cette fois-ci à lire mon article de comparatifs. Sachez déjà que le Leuchtturm est à 80g, le Life journal de Quo Vadis 90g, les Nuuna 120g et le dernier Scribbles That Matter à 160g.

Idée d’article à lire : test et revue du Life journal de Quo Vadis.

De combien de pages avez-vous besoin ?

Cette question peut paraître étrange, surtout si c’est votre premier carnet. Cependant pour moi, elle est capitale. J’ai créé à aujourd’hui (19/02/2020), 5 bullet journal en 3 ans et demi. Enfin 5.5 pour être exacte mais le premier je ne le compte pas.

Au début, je gardais mes carnets 9 mois. Puis à partir du moment où j’ai abandonné les weekly log pour les daily log, je suis passée à 6 mois. Un carnet ne permet pas forcément de couvrir une année complète. Tout dépend de l’utilisation que vous en faites.

Quel carnet choisir pour un bullet journal ?

Aussi, le nombre de pages importe beaucoup pour moi. Mes 3 derniers carnets ont 215 pages. Il s’agit du Life journal de Quo Vadis. Je viens d’acheter mon sixième bujo. J’aurais aimé tester un grammage plus important des pages. Mais le dernier Scribbles n’a que 150 pages, le Rêverie 160 … Il y a bien le Archer and Olive avec 192 pages, mais avec les frais d’envoi, il et à 40€.

Donc je fais passer le nombre de pages avant leur grammage mais pas à n’importe quel prix. C’est pourquoi, j’ai choisi un Dingbats histoire de changer un peu. La palme du nombre de pages revient toutefois au carnet Leuchtturm avec 249 pages.

Mais pour vous, qu’est ce qui est le plus important dans votre carnet ?

D’ailleurs, continuons le tour des questions à se poser afin de choisir un carnet pour bullet journal.

Pages blanches, lignées à pointillées ?

C’est une fois de plus une question de goût. Toutefois, j’ai rarement vu une personne restée sur des pages blanches. Cela est souvent un test au début, car on pense au dessin, à l’aquarelle. Mais on a vite besoin de repères, d’écrire droite …

Pour ce qui est des lignes, petits carreaux ou pointillés (= dots), à vous de voir. J’apprécie les pointillés. Les petits carreaux ne me gêneraient sans doute pas, s’ils ne sont pas trop visibles. Par contre les lignes, ce n’est vraiment pas mon truc.

Un carnet ou plusieurs ?

Enfin, voici la dernière question à vous poser. Préférez avoir un seul et unique carnet qui regroupe tout ? Ou préférez-vous séparer par exemple le professionnel du personnel ? Les collections de la partie planning/agenda ?

A aujourd’hui, je n’en ai qu’un seul qui me suit partout. J’ai toutefois créé un carnet de lecture. En effet, il était fastidieux de recopier à chaque fois la liste des livres à lire, les livres lus, les séries … Ce dernier reste lui dans mon bureau. Je n’ai donc pas besoin d’un système pour avoir les deux sous la main en permanence.

Si c’est votre cas, pensez au X17 ou au faux-dori.

J’espère avec cet article, vous avoir aidé à y voir plus clair dans le choix de votre premier ou prochain carnet. C’est vraiment un choix très personnel. Vous pouvez bien sûr écoutez les avis des uns et des autres. Mais écoutez-vous, vous avant les autres. Il serait dommage d’être déçu par votre achat et du coup de délaisser votre bullet journal.

Et si vous avez des questions ou doutes, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire ci-dessous.

Réseaux sociaux

32 thoughts on “Comment choisir un carnet pour bullet journal ?

  1. Il y a aussi les carnets midori qui m’ont l’air pas mal. Et là aussi on peut réunir plusieurs carnets dans la même couverture.

  2. Encore un article qui va beaucoup m’aider pour le choix de mon prochain carnet.
    Merci pour ce blog qui est une mine d’infos pour moi, débutante en bujo depuis 3 mois.

  3. Bonjour,
    Super toutes ces infos pour bien choisir mon carnet !
    Le X17 m’a l’air vraiment sympas .. plusieurs carnets regroupés avec un élastique alors là je dis oui !
    Merci pour toutes ces découvertes.

  4. Coucou Audrey !
    Ça y est ! Je me lance ! Marre des listes à gauche et à droite sur mon téléphone, je centralise sur le Oxford Office. Maintenant, vivement qu’il arrive
    Merci pour tous tes conseils, super utile pour les novices !
    Je vous embrasse tous les deux

      1. Oui tout va bien. Nous prenons nos marques dans notre nouvelle ville et sommes ravis de notre nouvelle vie.
        Je réfléchis à l’utilité de mon Bujo et essaie de formaliser un truc sympa. Ton site est une mine d’or !
        À très bientôt si vous êtes dans le coin

  5. Merci pour ses conseil. J’ai fini par acheté le leuchtturm mais déçu par l’épaisseur des pages au vu de mon utilisation (trop fine) alors j’ai pris un scribbles et je suis très contente

  6. Bonjour. je découvre aussi dans le cadre du concours.j aime la couverture du catalogue craft mais je pense que le Oxford en 4a à un côté plus pratique.

  7. Bonjour Audrey !
    Je découvre ton site et quelle magnifique découverte! J’ai débuté en septembre avec un Leuchtturm et je suis relativement embêtée car j’utilise des feutres et stylos gel, ce qui fait que l’encre transperce la page, et es crayons de couleurs marquent aussi les pages suivantes… Je pensais m’orienter vers un Nuuna Design, mais pense -tu que le Webnotebook soit plus adapté à mon utilisation ?
    Belle journée à toi
    LiLi

    1. Bonjour Lili. Je pense que les Nuuna ont une meilleure qualité de papier que Rhodia. Donc ça dépend de ton utilisation ! Est-ce que tu dessines beaucoup ? Fais de l’aquarelle dedans ?

  8. Bonjour Audrey, quel plaisir de lire tes conseils. Je débute dans le monde du bullet journal et je suis (comme conseillé dans un de tes autres articles) entrain de m’essayer sur un cahier de brouillon et je réfléchis à quel carnet prendre ensuite. Pour l’instant mon « chouchou » est le Life journal de Quo Vadis, je crois :).
    Belle fin de journée.

    1. Et tu fais un excellent choix avec cette marque. Si tu as besoin d’autres conseils, n’hésite pas à m’envoyer un mail en réponse au Mag. Je peux mettre un peu de temps à répondre, mais je réponds !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *