Développement personnel

Le regard des autres | 8 bonnes raisons de s’en détacher

Première partie – pourquoi est-il important de se détacher du regard des autres ?

Vous vous êtes sûrement déjà demandé ce que les autres pensent de vous ? S’ils vous apprécient, ou pas ? Le regard des autres peut être angoissant, et motiver des attitudes ou des réactions qui ne reflètent pas toujours votre vraie personnalité. Ma nouvelle invitée est psychologue de formation. Elle a travaillé dans le monde de l’entreprise, avant d’orienter sa vie vers de nouveaux horizons. Devenue coach, elle accompagne les femmes dans les moments de transition, de changement. Elle les guide pour construire la vie qui résonne avec leur personnalité profonde. Pour ce 36e épisode du podcast «Le bonheur me va si bien », Bénédicte est à mes côtés pour parler du regard des autres et de son impact sur votre façon d’être, vos pensées, vos actions, vos croyances, etc. C’est assez impressionnant le poids que nous accordons à ce que nous supposons que l’autre pense. Et qui restera à l’état de supposition dans la majorité des cas. Ainsi, vous allez apprendre pourquoi se détacher du regard des autres est essentiel pour se reconnecter à soi. Je vous laisse maintenant découvrir les pépites que Bénédicte va vous dévoiler et qui changeront peut-être votre vision personnelle, voire votre vie. Car paradoxalement, le jugement des autres peut parfois peser lourd.

Les aspects négatifs du regard des autres

Le regard des autres peut avoir une certaine influence sur votre façon d’être. Il vous renvoie souvent une image sévère de vous-même. Il  n’est en fait que le reflet de ce que vous croyez que l’autre pense de vous. En fait, tout n’est fondé que sur vos suppositions. Un mirage en quelque sorte. Se détacher du regard des autres est une étape difficile. Pourtant, cela vous donne la possibilité de reprendre votre liberté et d’aller vers plus d’authenticité. En fait, cela vous permet de redevenir la personne que vous êtes réellement. 

Se libérer du regard des autres pour mieux se retrouver soi

1 – Une comparaison permanente

Aujourd’hui, dans notre monde hyper-connecté, vous êtes tout le temps en train de vous comparer, d’analyser, d’observer, d’être influencée. Vous vous efforcez d’atteindre voire d’égaler les standards établis par la mode. Vous essayez d’être la meilleure version de vous-même selon le regard des autres, et non selon vos propres critères. Parfois même, vous ne savez plus prendre de décision sans l’approbation d’autrui, en qui vous croyez parfois plus qu’en vous-même. Et c’est très dommage.

Lorsque vous prêtez attention au jugement des autres, cela signifie que vous cherchez à plaire. Vous avez peut-être du mal à vous affirmer ou à exprimer vos émotions. Vous êtes tout le temps en train d’évaluer ce qui se passe autour de vous. C’est comme si quelque part vous vous décentriez de votre véritable nature en cherchant continuellement des références à l’extérieur de vous. 

Le danger ? À vouloir renvoyer une image qui corresponde aux critères d’autrui, vous vous épuisez. Et vous pouvez très rapidement vous retrouvez en burn-out. Or, vous devez avancer pour vous, non pour les autres. La meilleure version de vous-même, c’est pour vous que vous devez l’atteindre.

« Cherchez à être vous-même, pour vous. »

L’idée consiste à trouver votre axe personnel, parce qu’alors, le référent ne sera plus l’autre, mais vous-même. Cela ne veut pas dire que les autres ne comptent plus, mais juste que vous détenez les clés de votre monde. À vous de trouver l’équilibre entre vous et la place que vous accordez aux autres. Cet état des choses ne va pas apparaître du jour au lendemain, mais progressivement, en suivant votre intuition. Vous devez également accepter que cet équilibre puisse bouger. À certains moments, vous serez davantage centrée sur vous-même, et à d’autres, vous n’aurez pas besoin de prendre du temps pour vous. Vous serez complètement disponible pour les autres. Cet équilibre dépend de vous. 

2 – La recherche de l’approbation dans le regard de l’autre

Le regard des autres peut vraiment vous entraver, vous oppresser. Vous restez alors bloquée, pétrifiée comme un lapin pris dans les phares d’une voiture. Souvent, le jugement des autres a plus de poids que votre propre opinion. Vous y cherchez des preuves de vos failles personnelles. Ce sont des biais cognitifs. Ces schémas de pensée qui vous influencent sont généralement inconscients. 

Ainsi, votre raison va toujours chercher des preuves pour renforcer toutes les craintes et autres doutes que vous pouvez avoir. Cela peut être des choses positives, malheureusement le plus souvent elles sont négatives. Du coup, votre cerveau croit qu’il est préférable de rester dans sa zone de confort, même si vous y êtes mal à l’aise. Face au changement, il va préférer la sécurité. Quelque part, c’est néfaste, parce que cela vous ôte tout esprit d’initiative, toute capacité à essayer de nouvelles choses, connaître de nouvelles personnes, ou même vous rencontrer vous-même. 

3 – Une personnalité girouette épuisante

Le contexte est important dans une relation avec l’autre. Ainsi, vous n’aurez pas la même attitude avec votre supérieur qu’avec votre meilleure amie. Une personne peut avoir un avis sur vous, mais il est influencé par le contexte de la relation que vous entretenez avec elle. Et même si demain, vous vous détachez du regard des autres, vous adapterez votre personnalité en fonction de la personne en face de vous, selon votre empathie, socialement, etc.

En essayant de plaire à tout le monde, vous faites la girouette, en adaptant votre attitude en fonction de chacun. Cette dépendance est nocive. En réagissant ainsi, vous vous mentez à vous-même. Vous vous trahissez un peu, car en fait, vous n’êtes jamais vraiment vous. Au final, vous risquez de vous perdre dans ce cercle vicieux, où vous ne savez plus réellement qui vous êtes. Vous devez vous affranchir de cette emprise. 

Se détacher du regard des autres

4 – Une part incontrôlable de soi

En tenant compte du jugement des autres, il y a une part de vous qui vous échappe, dont vous n’êtes plus maître. Vous n’avez aucun contrôle, aucune possibilité d’action sur ce que les autres pensent de vous. Sauf qu’en fait, cela n’a de sens que si vous lui en donnez. 

C’est-à-dire que si vous donnez plus du poids à cette part de vous qui vous échappe qu’à celle sur laquelle vous pouvez agir, vous n’évoluerez jamais vers VOTRE meilleure version de vous-même. Savoir que vous ne contrôlez pas une partie de vous – qui en fait appartient à l’autre – peut être très angoissant. Car les autres voient probablement des choses que vous ne voyez pas encore en vous-même : 

  • des composantes de votre personnalité différentes, peut-être passionnantes ; 
  • ou au contraire certains aspects réducteurs de votre personnalité. 

Du coup, vous êtes toujours dans l’incertitude, ce qui est assez déroutant.

Les intérêts de se détacher du regard des autres

5 – La confiance en soi

En effet, se détacher du regard des autres demande de la confiance en soi et une certaine force de caractère. Mais plus vous vous habituez à ne pas dépendre du regard des autres, plus cela devient facile. Progressivement, vous vous retrouvez sur votre fameux axe personnel, dont le seul point de repère, c’est vous. Vous vous laissez davantage guider par votre intuition, qui prend de plus en plus de place dans votre vie.

6 – L’effet miroir

Le cerveau est équipé de neurones miroirs. C’est-à-dire que grâce à ces neurones, lorsque vous êtes dans l’émotionnel, l’autre va le ressentir. Cet effet miroir est prouvé scientifiquement. Il peut avoir des effets positifs comme négatifs. Comme vous le savez, « Le positif attire le positif. » Pour les neurones miroirs, c’est la même chose. 

« S’ouvrir permet de mieux se connecter aux autres. »

Être vraie attire des gens vrais. Du coup, vos relations sont plus sincères, plus honnêtes, plus profondes aussi. Pour cela, vous devez accepter le regard de l’autre sur vous, telle que vous êtes réellement, et pas telle que vous aimeriez être perçue.

7 – L’authenticité retrouvée

Du fait de cette authenticité, votre vie aura davantage de sens pour vous, de même que vos relations seront plus vraies, donc plus profondes. Être authentique sous-entend également une certaine sérénité, comme avec la confiance en soi. Vous allez rendre votre monde plus accessible et donc accepter d’être vulnérable. C’est-à-dire que potentiellement vous permettez à l’autre de vous remettre en question voire de vous juger. Lorsque vous êtes dans une démarche authentique, vous devez vous dire que l’autre a le droit de penser ce qu’il a envie de penser.

Se détacher du regard d'autrui

8 – La responsabilité de ses pensées personnelles

Se détacher du regard des autres permet de voir les choses autrement. Pour cela, vous devez vous construire votre propre tampon sur lequel les pensées et les émotions des autres glissent. Vous les ressentez, vous les acceptez, mais par contre vous n’êtes pas obligée de les intégrer. Ainsi, par exemple, vous comprenez qu’une certaine conduite de votre part peut déplaire à autrui, et ne pas entrer dans sa vision des choses. Vous ne le prenez pas pour vous, mais c’est votre façon d’être et c’est tout. En laissant à l’autre la responsabilité de ce qu’il pense et en prenant pour vous, la responsabilité de ce que vous pensez à propos de l’autre, cela offre un espace dans lequel chacun a la possibilité de s’exprimer avec respect.

« Chacun est responsable de ce qu’il pense. Et ce n’est pas parce que l’autre pense ça de vous que cela vous définit comme il le pense. C’est son avis, rien de plus. »

9 – Une meilleure relation aux autres

Se détacher du regard des autres améliore vos relations. Cela vous permet de vous connecter aux autres plus honnêtement. Ayant une meilleure connaissance de vous-même, vous arrivez plus facilement à mettre en avant votre véritable personnalité sans la peur du jugement des autres. C’est avec cet état d’esprit que vous arrivez à aimer vraiment quelqu’un.

« Parce qu’au final, dans les relations, chacun cherche sa place afin d’être aimé et accepté. »

Quand vous n’êtes pas pleinement vous-même, vous n’êtes pas aimée pour vous-même. Du coup, vous doutez toujours de l’amour que l’autre vous porte. Il faut sortir un peu de votre ego pour rentrer dans une vraie relation. 

Vous ne pourrez jamais savoir avec certitude ce que pense autrui. Car même s’il est franc avec vous, il a probablement des filtres personnels qui l’empêchent d’exprimer exactement la façon dont il voit et ressent les choses. Alors pourquoi vous compliquer la vie ? Pourquoi subir l’influence du regard des autres ? Pourquoi ne seriez-vous pas votre propre référent ? En vivant en société, il est important de rester connectée à ce qui se passe autour de vous, mais vous restez votre référence principale et essentielle.  

Merci à Bénédicte, que vous pouvez retrouver sur ses réseaux sociaux @passagesinsolites. Ce ne sont que les premiers pas pour se détacher du regard des autres, et cela peut sembler difficile. Il est vraiment primordial que vous compreniez l’importance de vous en détacher avant même d’essayer de le faire.Souvenez-vous qu’à une période vous avez été une enfant. En bas-âge, le tout-petit passe par une période où il dit non à tout. C’est d’ailleurs assez pénible pour les parents, mais aussi pour lui parce qu’il dit non même à des choses qui lui ferait envie. C’est vraiment une phase d’individualisation importante. C’est le moment où il devient une personne et où il a besoin de prendre son envol. 

« Alors redevenez un peu cette enfant de 18 mois qui ne dit pas non forcément à tout, mais qui va se demander finalement ce qui compte ou pas pour elle. Finalement, c’est dire non pour mieux se dire oui. »

Comprendre pourquoi il faut se libérer du regard des autres est la première étape de ce processus pour faire évoluer votre vie, mais il vous manque l’essentiel. La seconde étape : comment se détacher du regard des autres pour se reconnecter à soi. Alors continuez votre cheminement, vous êtes sur la bonne voie. Bénédicte a de nombreuses pépites à offrir. Et retrouvez-nous pour la suite de cette discussion. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *