Développement personnel

Human Design – Découvrir son schéma corporel

Human Design – seconde partie : explications pour décoder son graphe

Je suis sûre que le concept du Design Humain, présenté par Caroline Renwart, vous a totalement captivé. Vous êtes intriguée et comme moi, vous aimeriez beaucoup approfondir encore un peu la compréhension de votre carte. Cette analyse de la personnalité énergétique est tellement complète que j’ai dû scinder les propos de Caroline, en deux articles, afin que l’ensemble reste digeste. Pour rappel, cet outil de connaissance de soi est très complet. Il combine plusieurs approches spirituelles. Précédemment, nous avons parlé de la définition du Design Humain, de ses origines et des 5 types énergétiques. Il y a les générateurs, les manifesteurs générateurs, les manifesteurs, les projecteurs et les réflecteurs. Pour découvrir votre schéma corporel de Design Humain, il vous suffit de renseigner vos date, heure et lieu de naissance. Vous générez ainsi votre propre carte.

Dans les lignes suivantes, vous allez apprendre ce que sont les 9 centres énergétiques. Nous allons également aborder le conscient et l’inconscient, le profil, les bénéfices du Design Humain, et d’autres aspects un peu plus techniques de cet outil. Vous pouvez également retrouver notre discussion dans le 10e épisode du podcast « Le bonheur me va si bien » .

mieux se comprendre avec le design humain

Les 9 centres énergétiques

Les centres énergétiques sont similaires aux chakras. C’est un autre point important de votre Design Humain. Les voici : 

  • Le centre de la tête ou de la couronne : idées, opinions, rêves, etc.
  • Le centre de l’ajna ou le mental : pensées, inquiétudes, doutes, décisions, etc.
  • Le centre de la gorge : communication, savoir, action, etc.
  • Le centre self ou G : identité, pouvoir personnel, amour, etc.
  • Le centre du cœur ou de l’ego : volonté, détermination, motivation, la confiance en soi, etc.
  • Le centre du plexus solaire ou des émotions : émotions, sentiments, sensibilité, etc.
  • Le centre sacral : plaisir, sensualité, force vitale, énergie, etc.
  • Le centre splénique ou de la rate : intuition, instinct, mode de survie, etc.
  • Le centre racine : sécurité, argent, gestion du stress. 

Les centres colorés ou fermés

Sur un schéma corporel de Design Humain, il y a des centres colorés et d’autres blancs. Quand Caroline parle de centre coloré ou défini, c’est en fait l’énergie qui vous définit. Dans un centre fermé, l’énergie est en vous, elle vous appartient. C’est une énergie fixe et non-influençable, à laquelle vous avez tout le temps accès. C’est une sorte de tampon entre vous et le monde extérieur. 

Les centres blancs ou ouverts

À l’opposé, il y a les centres ouverts, ou blancs – parce qu’ils sont blancs sur le graphe. Cela veut dire que l’énergie qui en émane n’est pas figée. Vous l’empruntez quand vous êtes en contact avec d’autres personnes. Cela se fait de manière inconsciente, mais vous pouvez surfer sur l’énergie des autres, de votre environnement. Vous pouvez penser que les centres blancs ou ouverts sont une faiblesse, alors que pas du tout. C’est votre sensibilité. Via les centres ouverts, vous captez des choses extérieures que vous absorbez et vous les ressentez de manière amplifiée à l’intérieur. Un centre ouvert vous rend plus influençable. Vous êtes plus facilement conditionné par les autres énergies. Ainsi, il est intéressant pour une personne avec beaucoup de centres ouverts, de faire du Design Humain. Elle saura alors écouter sa propre énergie et non celles des autres. 

En Design Humain, il peut également y avoir des centres dits ouverts et non définis. C’est-à-dire qu’ils n’ont aucune énergie. Ce sont des centres énergétiques qui sont plus qu’ouverts, ils sont béants. Ces centres permettent de ressentir une grande empathie, mais ils auront besoin d’être vidé régulièrement afin de se ressourcer. Ces centres énergétiques sont très sensibles au conditionnement extérieur. Il est important de les purifier régulièrement.

« Quand on est entouré d’autres personnes, c’est comme si on venait se compléter avec les parts d’énergies « manquantes » chez nous, qui sont présentes chez les autres. »

le design humain un outil de développement personnel

Conscient et inconscient

La notion de conscient et d’inconscient est essentielle. Le Design Humain se crée avant la naissance, dans le ventre de la mère. 

  • Le Design est la partie inconsciente, c’est l’énergie qui s’imprime dans chaque être, trois mois avant sa venue au monde. Ce sont des énergies qui proviennent de vies antérieures ou du transgénérationnel et qui s’impriment dans le graphe. La partie inconsciente, c’est plutôt l’entourage et les personnes extérieures qui vont la reconnaître en vous. C’est la perception que les autres ont de vous
  • La partie consciente, c’est la personnalité. Cette partie va s’imprimer au moment précis de la naissance. La partie personnalité vient se superposer à la partie inconsciente. Toutes ces énergies font partie de vous et vous caractérisent. Vous allez résonner avec votre partie consciente. 

Le profil

Le profil est en lien avec les parties consciente et inconsciente. Il se compose de deux chiffres qui déterminent comment vous allez évoluer dans le monde. Il existe 12 profils différents. Le premier chiffre représente votre partie consciente, la manière dont vous vous percevez. Ce sont les aspects de votre personnalité dont vous êtes consciente. Le second chiffre est la partie inconsciente. C’est la perception que les autres ont de vous. En découvrant ces chiffres, vous allez peut-être comprendre certaines choses, et avoir les moyens de mettre en œuvre ces nouvelles forces. 

Le Design Humain concrètement

À regarder en priorité

La découverte de votre carte peut vous sembler être un immense charabia, incompréhensible et complexe. C’est pourquoi il faut mieux en demander la lecture pour avoir une idée complète de ce que peut vous révéler le Design Humain sur votre vraie nature. Le profil correspond à la manière dont vous communiquez, à votre comportement dans la vie. Pour quelqu’un qui le découvre, voici quelques conseils.

  • Il faut commencer par regarder le type énergétique, et vraiment comprendre ce que cela implique. Quelle est l’énergie de ce type ? Comment fonctionne-t-elle ? Vous allez vraiment plonger dans cet aspect du graphe en premier lieu, car c’est avec cette énergie que vous allez d’abord vous connecter. 
  • Ensuite, vous regarderez l’autorité, c’est le siège de l’âme. C’est-à-dire la manière dont vous prenez vos décisions, dont vous faites vos choix dans la vie. Caroline l’appelle le GPS intérieur. Il existe cinq autorités intérieures (émotionnelle, sacrale, splénique, volontaire, et identitaire) et deux autorités extérieures (environnementale et lunaire).
  • Seulement après, vous vous occuperez des autres aspects, mais là, cela devient très technique. Il y a une finesse dans l’analyse : il y a 5 types, 5 autorités, 9 centres énergétiques, 64 portes (les numéros dans les formes géométriques) et 36 canaux (les lignes que vous voyez sur le schéma corporel). 

« Selon moi, le Design Humain, c’est hyper déculpabilisant ! Ça simplifie le quotidien, tout simplement. »

lire son graph human design

Les 4 bénéfices du Design Humain

C’est bien beau toutes ces informations, mais vous vous demandez sûrement ce que peut vous apporter le Design Humain. En quoi est-ce important de connaître son énergie et de savoir comment l’utiliser ? Une séance de Design Humain va vous permettre de comprendre votre mode de fonctionnement. Reprendre contact avec votre énergie est révélateur à tous les niveaux de la vie. C’est comme si vous aviez la permission de fonctionner comme vous en avez envie depuis des années, sans le faire pleinement à cause du conditionnement de la société.

  • Se connaître soi-même : vous vous rendrez vite compte – parfois, il faut une prise de conscience – que c’est intéressant d’apprendre des choses sur soi. Mieux se connaître, c’est gagner en confiance et en estime de soi. Vous arrêtez de procrastiner parce que vous savez ce que vous voulez. Connaître son Design Humain n’est pas la solution miracle, mais cela vient mettre en lumière plein de choses et vous fait prendre conscience des modes de fonctionnement qui ne sont pas forcément alignés. Par exemple, le générateur est en mode « Je me sacrifie pour l’autre. Je lui fais plaisir et je m’oublie » . C’est vraiment prédominant. Il sait maintenant qui devra apprendre à poser des limites et à dire non. 
  • Le conditionnement : ces révélations vont vous permettre de comprendre que vous n’êtes pas « anormale ». Depuis l’enfance, vous avez appris à tellement rentrer dans le moule qu’au bout d’un moment vous vous êtes oubliée. Vous taisez vos émotions, vous êtes formatée. Être alignée avec vos valeurs, c’est avoir le sentiment d’être à votre place, en comprenant qui vous êtes. Cet outil vous embarque pour un long voyage au cours duquel vous allez avoir des déclics. Cela peut débloquer certaines choses, mais cela ne se détricote pas tout en un jour. Il faut être patient et bienveillant. 
  • Les relations : cette approche est vraiment incroyable dans la communication avec les autres. Rien que de connaître le type de la personne avec qui vous vivez peut expliquer beaucoup de problèmes de communication. Les conflits et les tensions dans un couple viennent de l’incompréhension entre les deux personnes, et parfois vis-à-vis de soi. Votre carte de Design Humain est équivalente à votre mode d’emploi personnel. Comprenant comment vous fonctionnez, vous pouvez en communiquer les clés à votre partenaire. Cela harmonise la relation. Faites le test avec le profil d’une personne proche. Cela permet de voir les relations humaines de façon différente.
  • C’est passionnant du fait de sa complexité. Le Design Humain est une expérience, ce n’est pas un processus intellectuel. C’est vraiment quelque chose qui se vit. Plus vous expérimentez, plus vous ressentez, plus cela booste votre confiance et vous encourage à continuer. Il y a seulement 5 types, mais une infinité de possibilités avec les autres composantes du profil. Chaque type va avoir des traits communs, mais aussi de nombreuses spécificités. Chaque individu est différent et unique. Il ne faut pas hésiter à replonger dans votre Design Humain, à y revenir dès que vous en ressentez le besoin. À chaque fois, un aspect bien spécifique va faire sens. C’est comme ça que de nouvelles portes vont s’ouvrir et que vous allez prendre conscience d’autres aspects qui ne voulaient rien dire au départ. 

« Je dis toujours à mes clientes, c’est mon mantra favori : « Je fais du mieux que je peux ». Donc faites du mieux que vous pouvez avec les moyens que vous avez et continuez d’avancer. »

Mieux vaut fait que parfait

Encore merci à Caroline pour cette découverte passionnante. N’hésitez pas à vous tourner vers elle et à lui poser des questions sur son compte Instagram

Nous avons vu les types énergétiques, et en quoi cela peut impacter la relation aux autres. Demandez les informations nécessaires pour dresser le graphe de vos proches, et amusez-vous. Le Design Humain met en lumière les bons comme les mauvais côtés de la personnalité, pour vous permettre d’être relié à votre vraie nature, à vos valeurs profondes. Vous découvrez votre propre manière de fonctionner. C’est important d’en être conscient. Sachant cela, vous pouvez déconditionner ces schémas limitants et passer à la pratique en mettant en place ce qu’il faut pour être mieux. C’est un outil très complet que l’on n’a jamais fini de découvrir. Ce système vous décode et permet de vous rendre compte à quel point vous êtes unique et différente. Si vous souhaitez reprendre votre vie en main, découvrez la méthode 5 C

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *