Développement personnel

Croyances Limitantes | Comment s’en Libérer en 5 Actions ?

S’affranchir de ses croyances limitantes

Vous aimeriez faire pulser votre quotidien, mais rien ne change ? Vous avez l’impression que vos rêves sont sous cloche et que vous ne les réaliserez jamais ? Votre cerveau ressemble un peu au périphérique parisien à l’heure de pointe. Un nombre incroyable de pensées se bousculent dans votre tête.

Et pour appréhender votre environnement plus sereinement et éviter de tout remettre en question à chaque instant, vous vous êtes forgée des croyances au fil du temps et de vos expériences personnelles. Certaines certitudes vous permettent d’évoluer, d’autres vous bloquent. Ces freins psychologiques vous limitent dans vos prises de décisions et vous empêchent de vous épanouir. Dans les minutes qui vont suivre, je vais vous éclairer sur le fonctionnement de ces constructions mentales. Mais je vais surtout vous expliquer comment déconstruire ces croyances limitantes, ces obstacles à votre bonheur et à la réalisation de vos objectifs ; pour vous permettre d’enfin passer à l’action.

Se libérer de ses croyances limitantes

1- Identifier ses pensées bridées

Mais que faut-il entendre par croyance limitante ?

C’est une pensée-boulet qui vous entrave votre épanouissement. Vous avez peut-être déjà songé : « Je ne suis pas capable de … » ,  « Je n’arriverais jamais à… » , etc. Toutes ces pensées à tendance négative sont des croyances limitantes. Cette idée est ancrée en vous, et vous l’avez évoqué tellement de fois qu’elle est devenue une certitude. Vous ne pensez même plus à la mettre en doute.

Les croyances ne sont pas toutes limitantes. Certaines sont même très utiles. Par exemple pour savoir différencier le bien du mal, ce qui est dangereux de ce qui est sûr, etc. Ce mécanisme donne au cerveau un cadre. C’est un guide qui aide à faire des choix. Ainsi, chaque être humain façonne ses propres certitudes.

Alors pourquoi s’en libérer ?

Ces croyances limitantes sont une vérité vraie, pour vous – « Je suis trop perfectionniste. » – mais peut-être pas pour votre voisin… Paradoxe total, quelque soit l’expérience que vous vivez, votre cerveau va la modeler de façon à la faire correspondre à votre conviction. Comme ces boîtes à formes pour enfant, où il faut faire entrer un triangle dans le trou correspondant. Ainsi, même si votre expérience est de forme carrée, votre croyance est telle que vous la ferez entrer dans le trou rond. Les croyances limitantes deviennent un véritable cercle vicieux, car de cette façon, votre expérience renforce en fait votre croyance. Elle la justifie. Du coup, vous voilà rassurée, tout va bien dans le meilleur des mondes.

Comment identifier ses croyances limitantes

Première action

Cette construction mentale vous empêche de voir ce dont vous êtes réellement capable. Pour vaincre une croyance limitante, il faut d’abord la reconnaître pour ensuite passer à l’action. 

  • Si vous vous sentez inspirée, listez sur votre Bullet Journal toutes ces certitudes auxquelles vous croyez. Vous savez ces phrases qui commencent par « si seulement… » , « Je voudrais bien, mais… » , etc. 
  • Autre méthode : choisissez un de vos rêves, un objectif qui vous tient particulièrement à cœur, et scannez-le pour voir ce qui vous empêche d’avancer et de le mener à bien. Notez toutes les étapes qui le composent, tout ce qui vous vient à l’esprit et identifiez ce qui vous retient de passer à l’action.

Personnellement, je pensais par exemple être incapable de créer un podcast ! Trop d’obstacles techniques, puisqu’est-ce que j’aurais à vous raconter … Et surtout qui voudrait m’écouter ?!.

2 – Prendre conscience de ses freins psychologiques

Comme je vous l’expliquais, ces croyances sont des automatismes qui vous permettent d’évoluer dans la vie. C’est la lorgnette par laquelle vous interprétez le monde. Ainsi, quand vous voyez un verre à moitié vide, d’autres verront un verre à moitié plein. Cela s’appelle le biais d’interprétation. Ce prisme est la valeur de référence sur laquelle vous basez vos choix et vos réflexions. Vous ne la remettez pas en question, car c’est la seule manière de voir les choses pour vous. Vous êtes en quelque sorte, et comme tout le monde, enfermé dans votre schéma de pensée. C’est humain et naturel je vous rassure !

Revenons sur ce schéma de pensée

De vos pensées découlent vos actions. Il est intéressant de les étudier pour prendre conscience du schéma qui les relie. Comme je vous l’ai expliqué, vos croyances découlent de vos expériences et se renforcent toutes seules par votre biais d’interprétation. Ce filtre conditionne vos pensées en un cercle vertueux ou vicieux, selon l’impact qu’il exerce sur votre vie. C’est cela le schéma de pensée.

Mieux vaut fait que parfait

Deuxième action

Cette seconde étape va vous permettre de faire un pas de plus. Vos croyances conditionnent donc comme nous venons de le voir votre point de vue sur le monde. La question n’est pas de savoir si elle est vraie ou pas. Mais progressivement, vous allez prendre conscience de ce mécanisme et vous allez commencer à le modeler.

  • Triez votre liste de croyances notées dans votre bujo. D’un côté celles qui sont utiles et vous aident à avancer. De l’autre, celles qui vous empêchent de passer à l’action. Sélectionnez la croyance que vous souhaitez transformer, celle qui vous nuit le plus. 
  • Dans mon cas, j’ai identifié mon manque de confiance en moi. Et voici mon schéma de pensée initiale 
    • Pensée : je pense que je n’en suis pas capable d’enregistrer un épisode et de le mettre en ligne.
    • Émotion : de la déception et de la frustration.
    • Action : je n’enregistre pas de podcast.
    • Résultat : n’ayant rien tenté, je confirme ma conviction d’incapacité. CQFD.

3 – Démonter ses croyances limitantes

Maintenant, que vous tenez ce petit poisson frétillant qu’est votre croyance limitante, ne le laissez pas s’échapper. Vous allez travailler dessus et en faire quelque chose de positif pour votre développement personnel. Pour cela, vous allez devoir vous extraire de votre zone de confort.

Remettre en question ses convictions profondes

Vous avez déjà à ce stade bien avancé dans votre cheminement vers l’épanouissement. Vous êtes sur la bonne voie pour corriger votre croyance limitante. 

Et nous entrons maintenant dans le cœur du problème : démonter votre mécanisme de pensée pour pouvoir passer à l’action.

Comme vous l’avez compris, il existe autant d’interprétations d’une situation, qu’il existe de gens pour la vivre. Chacune est vraie à sa manière, mais toutes n’apportent pas la même plus value. Ce sont vos pensées qui créent vos émotions, et non la réalité du monde. Hors, si vous ne pouvez pas contrôler les circonstances extérieures, vous pouvez par contre décider de leur impact sur vos pensées et sur vos émotions. Vous pouvez changer votre conception du monde.  ET choisir …

Se débarasser de ses fausses croyances

Troisième action

Quitter sa zone de confort n’est pas facile. Concentrez-vous plutôt sur cette certitude que vous allez transformer votre petit poisson frétillant.

  • Restez focus sur votre croyance et choisissez l’optimisme. Je veux dire par là que vous allez analyser votre croyance et tenter de la reformuler de façon positive. Il est très facile d’envisager le pire d’une situation, mais avez-vous déjà essayé d’imaginer le meilleur. Sans être prétentieuse, vous allez voir les choses autrement. Alors visualisez-vous, maintenant en train de réussir. Pour vous aider, cherchez des personnes inspirantes dans ce domaine, cela vous motivera.
  • Pour ma part, je me suis visualisée en train de mettre en ligne le 1er épisode de mon podcast, avec soulagement et des premiers retours positifs.

4 – Un peu de résistance au changement

Soyez sur vos gardes

Lutter contre vos croyances limitantes est un travail de longue haleine. Mais il est important que vous preniez la responsabilité de vos pensées, afin de récupérer le pouvoir sur votre vie.  Vous éprouvez un fort attachement à cette certitude, car elle justifie vos choix passés. Vous allez ressentir de la résistance de la part de votre cerveau, ainsi qu’une culpabilité certaine. Ne lâchez rien. Attention, il n’est pas question de remplacer une pensée par un mensonge. Vous devez croire fermement à cette nouvelle idée, c’est la base de votre succès.

Quatrième action

  • Réfléchissez aux raisons qui soutiennent votre croyance limitante, afin de démonter encore un peu plus le mécanisme dans votre esprit. Décidez une fois pour toutes si elles sont utiles à votre développement personnel. Remplacez les autres par une interprétation plus positive qui vous sera bénéfique. Vous pouvez associer un mantra à cette nouvelle pensée. Les affirmations positives sont puissantes. Répétez-la à chaque fois que vous en ressentez le besoin. 
  • Mon affirmation positive pourrait être : « Je suis aussi capable qu’une autre de créer un podcast intéressant. Je crois en mon projet. » .
Se débarasser des croyances limitantes

5 – Passer à l’action pour transformer sa croyance limitante

Un schéma de pensée plus optimiste

Brooke Castillo est une coach américaine. Elle développe une idée intéressante. Chacun façonne le monde à travers ses réflexions. Ainsi ce que vous pensez produit ce que vous ressentez. Ces émotions guident vos actions et engendrent des résultats. Vous pouvez influencer cette chaîne de conséquences en introduisant une nouvelle idée positive. Mais, je développerai cette idée plus longuement dans un autre épisode.

Cinquième action

Comme je vous le disais, tout repose sur vous. Introduisez une nouvelle pensée positive, que votre cerveau sera en mesure de tenir. Elle doit être motivante mais réaliste. Sinon rien ne changera.

  • Fixez-vous de petits objectifs. Si vous avez envie d’y croire, vous allez pouvoir les mettre en place. Ils vont venir consolider votre croyance. 
  • Ainsi, j’ai commencé par trouver un nom pour mon podcast, puis à lister les idées dont je voulais parler. Enfin, j’ai investi dans du matériel, ce qui a fait que je ne pouvais plus reculer. J’ai alors répété mon petit mantra en boucle.

Les croyances limitantes peuvent être très invalidantes. Vous avez le choix dans votre interprétation du monde. Soit elle renforce cette certitude qui nuit à votre épanouissement, soit elle vous inspire. Souvenez-vous, pour transformer votre croyance limitante en croyance motivante, vous devez penser positif. Passez à l’action pas à pas. Qu’avez-vous à perdre ? Et même si vous échouez, c’est toujours un premier pas vers le changement. Tout le monde tombe avant de savoir marcher.

Alors après tous ces efforts, il serait dommage d’abandonner en si bon chemin, vous ne croyez pas ! Pour vous booster, j’ai réuni quelques citations motivantes qui pourront vous aider à mettre un pied devant l’autre.

2 thoughts on “Croyances Limitantes | Comment s’en Libérer en 5 Actions ?

  1. Merci Audrey pour tout ce travail. Tes podcasts m’accompagnent depuis quelques temps et je me laisse bercer, booster ou remettre en fin question c’est selon. Non seulement le contenu est riche mais la bienveillance teinte chacune de tes paroles. Merci

    1. Merci énormément pour ce retour qui me touche beaucoup <3 La bienveillance est importante car elle vous permet de faire aussi votre bout de chemin seule sans culpabiliser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *