Développement personnel

Comment sauver son planning avec le time-blocking ?

Mieux s’organiser avec le time-blocking

Vous n’avez pas assez de 24 heures pour tout faire ? Vous avez essayé diverses méthodes d’organisation dont votre Bullet Journal a fait les frais ? Pas de panique, je vous propose de tester le time-blocking. Encore une nouvelle méthode, me direz-vous ? Tout à fait, mais en même temps pas vraiment. En regroupant vos tâches en blocs de temps vous aurez l’impression d’être plus efficace, et votre gestion du temps n’en sera que meilleure. Je vous explique comment tout de suite.

Citation sur le temps

Le time-blocking

Traduction = blocs de temps
Il existe une foultitude de méthodes d’organisation qui conviennent plus ou moins à chacun, sans compter les applications en tout genre qui peuvent se révéler très utiles. Mais pour les amateurs de bujo le papier, c’est le Graal. Une organisation tout à fait adaptée à ce format est le time-blocking qui permet une visualisation rapide de la journée. Le principe est simple. Il s’agit de bloquer une plage horaire pour s’atteler à une tâche ou un lot de tâches bien spécifiques de façon ininterrompue. Par exemple, tous les vendredis de 16 à 17 heures, vous ferez votre bilan hebdomadaire pour voir l’avancée de vos projets en cours.

Tips : il est recommandé d’avaler le crapaud dès le début de la matinée pour en être débarrassé. Ainsi, la tâche la plus rébarbative ou la plus importante sera placée pendant ce créneau horaire.

Organiser son temps avec le time blocking

Pourquoi utiliser le time-blocking ?

Si comme moi, vous avez tendance à vous laisser distraire par la moindre notification ou une énorme propension à la procrastination, ce système est fait pour vous. Il vous permettra de vous concentrer, pendant un temps donné, sur une tâche prédéfinie. Terminé le mode multitâches et sa fausse impression d’efficacité. Avec cette méthode, vous mènerez vos projets jusqu’au bout avec une plus grande concentration.

Tips : vous pouvez consacrer un bloc de temps dédié à une occupation que vous aimez. C’est une récompense bien agréable en fin de journée.

La méthode adaptée au Bullet Journal ?

Ce concept est assez visuel. Vous pouvez donc le mettre en évidence avec un code couleurs spécifique dans votre monthly log ou seulement sur votre daily log. Par exemple, utilisez le bleu pour tout ce qui concerne les réseaux sociaux. Vous pouvez également vous inspirer des différentes mises en page très visuelles présentées dans l’article sur la timeline. Selon vos préférences, vous pouvez prévoir votre organisation le week-end pour la semaine ou d’un jour sur l’autre pour plus de souplesse.

Utiliser le time blocking dans un bullet journal

Tips : vous pouvez reporter ce code couleur dans votre système de clés, au début de votre Bullet Journal et étendre ce codage à tout ce qui aura trait à chaque domaine, dans votre carnet.

La procédure du time-blocking étape par étape

  • Établir la liste de vos missions et autres obligations pour la journée.
  • Attribuer une plage horaire à chaque tâche dans la limite de votre journée. C’est un peu difficile au début, mais à force de pratique vous deviendrez de plus en plus précis. Vous pouvez garder une trace de vos plannings pour mieux évaluer votre temps et réajuster au besoin. Certaines applications peuvent également vous aider.
  • Placer les gros blocs de temps aux moments où vous êtes le plus opérationnel pour plus de productivité.
  • Attention à la durée maximum que vous consacrez à une tâche. Pour une efficacité optimale, 2 heures de suite, c’est déjà très bien. Si une tâche est trop longue, il est préférable de la diviser en plusieurs étapes.
  • Pas trop rigide. Prévoyez un créneau en fin de journée consacré aux imprévus.

structurer ses journées grâce au time blocking

Tips : il y a les grosses tâches qui prennent un temps certain, mais aussi toute une ribambelle de petites tâches quotidiennes qui peuvent prendre de quelques minutes à un quart d’heure de votre temps. Après les avoir listées, vous pouvez décider de consacrer un créneau spécifique à cette succession de tâches.

Time-blocking vs time-batching

Traduction = lots de temps
Le time-batching est une méthode très similaire. Il s’agit pendant un temps prédéfini de s’occuper de tâches similaires. Par exemple, le dimanche matin, vous cuisinez vos menus de la semaine. Il est possible de pousser le concept encore plus loin en consacrant carrément un thème à une journée. Ainsi le lundi peut-être consacré à tout ce qui touche la communication, le mardi pour la paperasse, etc.

En résumé, le time-blocking vous permet de mieux maîtriser votre temps et d’être plus productif :

  • Listez vos tâches prioritaires et secondaires.
  • Déterminez vos blocs de temps.
  • Réservez une plage horaire en fin de journée pour pallier les imprévus.
  • Analysez votre gestion du temps pour une meilleure optimisation à l’usage.

Maintenant, vous n’êtes plus dans la réaction, mais dans l’action. Vous avez une vue simplifiée de vos journées. Cette méthode est facile à insérer dans votre bujo. Ces temps de travail prédéfinis permettent de rester concentrer et d’être plus réaliste quant à la quantité de tâches à insérer dans votre to-do list.

Alors servez-vous un thé bien chaud et sortez vos surligneurs. Votre bujo vous attend.

Pour mieux vous organiser grâce à votre bujo, je vous propose un mini coaching gratuit. 4 vidéos pour vous donner les clefs d’une meilleure organisation afin d’enfin trouver du temps pour vous ! Pour vous inscrire au mini coaching, cliquez sur l’image ci-dessous.

coaching pour mieux s'organiser

6 thoughts on “Comment sauver son planning avec le time-blocking ?

  1. Je ne connassais pas ces 2 concepts et avec mes dailys et ma timeline je vais m’y mettre pour les tâches régulières : veille, lecture mails, tri boîte mail, anglais etc. Pour le time batching c’est ce que je fais déjà dimanche matin ménage, lessives

  2. Merci pour cet article
    Je fais du daily depuis quelques mois et effectivement structurer en bloquant des plages horaires est intéressant, je vais y réfléchir

    1. Je trouve ce système ultra pratique. Et tu n’es pas obligée de l’utiliser en continu ! Cela peut être uniquement sur certaines journées ou périodes plus chargées

  3. Top merci Audrey pour tous tes bons conseils , j’utilise déjà le billet qui change ma vie et grâce à ta formation pas à pas , j’y vois beaucoup plus claire et je suis beaucoup plus efficace . Je ne saurais plus m’en passer . Ma vie de maman active est plus claire et mieux organisée ✨

    1. Merci Maud pour ce retour qui me touche beaucoup car c’est vraiment la raison qui me motive à créer tous ces contenus. Vous aider à reprendre votre vie en main <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *